Les clochers de Soule Clochers trinitaires

Devinette : pourquoi sont-ils dits trinitaires ?

A l’occasion de vos balades estivales, allez donc faire un tour en Soule, Xiberua, la plus petite et enclavée de nos 7 provinces. Il faut quitter la côte, un peu : même les locaux ne la connaissent pas bien. Alors les estivants ! Les gorges de Kakuetta à Sainte Engrâce, sont à parcourir, avec un détour par la passerelle d’Holzarte, vous ne serez pas déçus. A Larrau, restez dormir chez Etchemaite : vous y serez merveilleusement reçus, dînerez très agréablement, assisterez au reposant coucher du soleil, passerez une nuit délicieusement reposante et vous lèverez de bonne heure pour aller assister au lever du soleil sur les Pyrénées : sublime !

Assez encaissée, la Soule n’est pas la plus gaie ni colorée, à l’œil du passant. A l’oreille vous remarquerez qu’on y prononce le Basque autrement, d’ailleurs plutôt le Souletin. Plus proche de la montagne que des touristiques plages, elle a conservé des coutumes ancestrales, est très marquée par le pastoralisme et recèle de nombreux trésors culturels. Il faut prendre son temps pour la parcourir tranquillement. Si vous choisissez bien vos dates, vous pourrez, muni d’un bon chapeau et d’une bouteille d’eau, assister à une Pastorale, spectacle de théâtre chanté unique, codé depuis des lustres (à Pagolle, les 28 juillet et 4 août 2019 à 15h30).

Et en levant le nez vers les clochers de ses églises, vous vous demanderez pourquoi ils sont ainsi tous divisés en 3. Ils sont dits trinitaires.

Eh bien, c’est tout simple, une lapalissade : à cause de leur particularité architecturale à trois éléments. Rien à voir avec la Sainte Trinité. Chaque clocheton est surmonté d’une croix qu’on ne peut donc associer à la Trinité. 

En revanche, elles représentent les 3 qui furent crucifiés en même temps, Jésus au centre, généralement un peu plus haut que les autres sans que ce soit une règle, entouré des deux larrons. Ils sont aussi dits clochers-calvaires pour cette même raison, parfois clochers-frontons (pour une autre, mais bon, on est au Pays basque, tout de même !) à cause de leur façade lisse et sans ornement.

C’est une particularité presque unique de la Soule, on en trouve seulement 2 en Basse-Navarre. Ils sont destinés à rappeler aux fidèles leur condition de pécheurs et leur possible rachat. Ils sont assez massifs et pas très élégants, même si symboliquement forts.

Undurein




À Undurein, les 3 clochers ont la même hauteur.




Chapelle du collège – Mauléon



Au contraire, sur cette chapelle de Mauléon,
la différence de hauteur est très marquée. 




Abense



Certains, comme celui de Abense, sont récents.








Deux autres, enfin : ancien et en pierre à Charritte-de-Bas, 
et moderne et en béton, c’est la chapelle saint Antoine du Col d’Osquich.

Un commentaire sur “Les clochers de Soule Clochers trinitaires

  1. Merci.
    Je suis Souletine de sauguis st Étienne expatrié a Marseille

    Je ne savais pas pourquoi notre eglise avait 3 clochers.
    Celle de sauguis est tres belle.avec la Madeleine juste derriere😎

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s