À la Une

Féminicide et autres billevesées

Les mots On me dit que j’aime les mots. Peut-être. Je croyais plutôt aimer la finesse de sens qu’apporte le choix des mots. J’ai écrit ici plusieurs fois que l’affaiblissement du mot en affadissait le sens et que le risque d’une langue standardisée était le risque de l’annihilation de la pensée propre. Voilà un refrain … Lire la suite Féminicide et autres billevesées